Stage de Musique

samedi 13 juin 2009
par Lilian Brower Gomes
popularité : 100%

Et si nous avions besoin de plus de langues, de plus de musiques pour mieux nous comprendre, pour se découvrir autrement et pour un autre regard sur le monde… (atelier Babel de Perpignan)

Le stage de musique s’inscrit dans la rencontre interculturelle qui se déroule chaque année à Bréau en Cévennes.

Le stage s’adresse à tous les musiciens ou chanteurs ayant une certaine pratique de leur instrument adulte ou adolescent, avec ou sans connaissance du solfège. Ce stage serait donc peu confortable pour les musiciens débutants ainsi que pour les enfants. Il se déroulera de 14h30 à 18h. à Bréau. Il est de tradition de se retrouver entre stagiaires le matin vers 10h30 pour répéter si on ne participe pas aux différents ateliers du matin. Possibilité de restauration sur la place du village y compris repas végétarien.

Les groupes :

Dibouk

 : groupe klezmer

Ariane Adad-Cohen : violon

Clémentine Chauvaux : Clarinette

Noémie Lamour : Contrebasse

Gérald Lapalus : accordéon

Le Dibouk est un esprit incarné dans un corps vivant. Pour certains c’est un fantôme, pour d’autres un démon... Pour nous c’est l’âme d’une musique qui ne veut ni ne peut mourir. Musiques de tous les instants simples. Joie, tristesse, rage, nostalgie, tendresse. Musiques de vie qui animent notre souffle et font bouger nos corps et nos doigts. Chansons yiddish et chansons en yiddish, les rengaines populaires traditionnelles se mêlent aux chansons d’auteurs. Peu importe le style ou l’origine, c’est toujours la même voix qui parle, celle du cœur et de la sincérité.

Le collectif Manjà Pelos

 : groupe occitan

Henri Maquet : flûtes, chant, violon, guitaron Samuel Bouchet : percus, voix et Chant à danser. Mana Serrano : Violon

Manja Pelós est un collectif de chanteuses, de chanteurs, de musiciennes et de musiciens qui se sont retrouvés autour du répertoire issu de la tradition populaire des Cévennes et des régions voisines. Cet atelier permettra la découverte et l’apprentissage du répertoire populaire cévenol. Pour permettre à tous d’habiter et faire vivre cette musique, on abordera également des notions de langue et d’accent ainsi que les gestes de danse ; une initiation aux danses traditionnelles et au chant populaire complèteront donc l’enseignement musical.

Orchestre Paprika

 : groupe klezmer

Pier-Yves Têtu : accordéon chromatique Claude Roux : Clarinette David Morhain : Percussion

vous proposent d’aborder la musique klezmer par : la théorie, avec son application sur les morceaux,
- étude des modes, improvisation et lectures de morceaux correspondants.
- les constructions mélodiques (phrasé, ornementation, nuances et les différents rythmes croches, triolets etc).
- harmonie et analyse pour approcher l’harmonisation ou l’arrangement de chansons yiddish ou de danses ainsi que leur interprétation !
- les rythmes de danses.

Groupe Zatva

(qui veut dire moisson en Tchèque) : tchèque, morave, romani, classique

Sacha Muller - voix, guitare, harmonium Ilka Sedlackova - piano/clavier

Musique et chant populaire qui se transmettent oralement - à la chanson de poète, elle fait sans cesse revivre à travers le rire et les larmes toute la vie juive d’Europe de l’Est. L’idée est d’utiliser leurs compétences en musique slaves et tsiganes pour montrer que la musique klezmer est née dans ce bain là, c’est de pouvoir passer des une aux autres en montrant les héritages, les échanges, ce qui est nouveau ou différent dans la musique klezmer.

Marcel et Danielle Chilou

 : Danse yiddish

Enseignement de danses selon des chorégraphies personnelles d’aujourd’hui, inspirées des divers évènements de la vie, shabbat, mariage...par Marcel Chilou danseur, chorégraphe et metteur en scène de la troupe Aviva Apprentissage de pas et de gestuelles et de déplacements pour une présentation dans le spectacle de fin de semaine. Une nouveauté pour les débutants cette année, des danses venues des shtetls qui permettront de découvrir et de se familiariser avec des "hora"…. des " Kolomeycke"….

Michèle Tauber

 : tradition et chanson yiddish

Michèle Tauber est universitaire en langue hébraïque, interprète de musiques juives et conteuse. Son répertoire est composé de chansons du folklore yiddish et de poètes yiddish de poèmes en langue hébraïque mis en musique et de romances du folklore russe. Autour des thèmes simples comme la cuisine et la vie de tous les jours découvrez le plaisir des chants traditionnels yiddish. La diversité des musiques appelle à un voyage sans condition et par la danse l’interculturalité s’insinue dans les esprits dans une ambiance de joie partagée

‘Quand la danse paraît, la peur de l’autre disparaît’ A. Tiérou (La Ruée Vers l’Art - Grenoble)

Alors chantez ! Zingt ! Dansez ! Tantst !


Navigation

Articles de la rubrique