Ça bouge dans les Cévennes

vendredi 27 mars 2015
par Lilian Brower Gomes
popularité : 14%

Lettre envoyé en novembre 2014 pour prévenir des préparatifs pour Bréau 2015 et de l’Assemblée Générale.

Chers Ami(e)s des Rencontres Interculturelles de Bréau,

Les 4 membres du conseil d’administration,

Lilian Brower Gomes, Didier Benoit, Loís Rousse, Claudie Meysonnet

qui accompagnent la préparation de « Bréau 2015 » vous font part dès maintenant des projets qui commencent à voir le jour, des projets déjà initiés et des demandes restées en suspens.

Le chantier 2015 est ouvert, votre participation y est précieuse et donne tout son sens aux Rencontres.

Dans ce cadre, celui d’un fonctionnement plus participatif, des actions transversales mettant en valeur la pluralité de chaque culture, de chaque langue voient le jour, certaines préparées dès la semaine 2014 comme le stage de musique, danse, conte et costumes organisé par Sabine Lemler et Marine Goldwasser. (en savoir plus : http://yiddishland.free.fr/spip/spi...)

C’est aussi le cas de Susan Fogarty, habitante de la commune de Bréau, qui propose la réalisation d’un journal quotidien de la semaine par les participants eux-mêmes en utilisant son théâtre de marionnettes qu’elle met également à disposition de l’activité « contes ».

Alain Fougerit présentera la suite de son approche historique du monde celtique à travers la toponymie et élargira son propos à d’autres aspects de cette culture : il a répété pendant l’été 2014 avec des musiciens locaux rompus à la musique celtique.

Dans le même sens, Loís Rousse proposera de retrouver les liens avec l’occitan dans les noms de lieux de Bréau.

Elias Sedowsky poursuivra son enseignement de yiddish ainsi qu’Erez Lévy dont les textes serviront de point de départ aux tournages du groupe vidéo.

Marc-Henri Klein propose de travailler sur les judaismes et les identités pluriels à partir de l’ouvrage écrit par Jocelyne Lenglet-Ajchenbaum et Yves Marc Ajchenbaum « Les Judaismes ».

Fabienne Regard pense à une réflexion sur les 2e et 3e générations à partir d’un film vu au Mémorial de la Shoah l’an passé.

L’atelier d’écriture de Michèle Grinstin se greffera sur ce qui émergera du vécu de la semaine à partir de pistes d’envol de l’imaginaire, comme par exemple, les haikus de nos mots aimés (et moinz’aimés) de l’an passé.

Parmi les projets en gestation, Fabienne Regard prend des contacts ouvrant sur un apport nouveau dans le fonctionnement de la cuisine.

La découverte et la pratique des Pourim Shpil n’attendent que les acteurs et le public. Nous avons déjà le metteur en scène. D’ailleurs, le C.A. soumettra à l’AG la participation de l’association à la démarche de reconnaissance par l’UNESCO du Pourim Shpil, forme théâtrale présentée à l’occasion de la célébration de POURIM à la fin de l’hiver (voir lien : http://www.pourimshpilunesco.eu/?pa...).

Cette trame n’est pas définitive, elle est ouverte à vos initiatives ou idées en germe qui pourront trouver à s’épanouir au contact les unes des autres.

Lors de la semaine 2012, certaines demandes ont été faites concernant l’accueil des enfants et des temps de conversation yiddish au quotidien : y aura-t-il des personnes motivées pour les organiser, les faire exister en 2015 ?

L’AG 2013-2014 devant se tenir la semaine du 23 novembre à Toulouse, la convocation avec l’ordre du jour sera envoyée aux adhérents, dans quelques jours.

Pour une meilleure anticipation, vous pouvez nous tenir au courant de votre intention de venir à la semaine 2015 !

Dans l’attente de nos retrouvailles, Claudie, Didier, Lilian, Loís,

et l’aimable participation de Michèle Grinstin. venue 2 jours à Bréau, entre discussions, balades dans les couleurs d’automne et douceurs sucrées et salées.