Pourquoi le faisons nous ?

L’histoire de l’association commence-t-elle à New York dans les années 80 ou à Douarnenez en 1999 ? Pourquoi se réunir autour du yiddish, de l’occitan, des langues de France ou d’autres langues "minorisées" ? Sur quelle mixité linguistique-culturelle s’assied la France ? De quelle mixité est porteur le français "de souche" ? Quel projet de société, quel regard sur "l’autre" sous tendent la démarche et les actions de l’association ?


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 11 avril 2015
par Lilian Brower Gomes

Langues-cultures : Cachez cette mixité fondatrice que je ne saurais pas voir

Des cartes, des commentaires, des éléments pour commencer à toucher du doigt la pluralité fondatrice française linguistique et culturelle. Des liens restent à tisser entre cette mixité non reconnue et le regard, de tous temps, sur les immigrés et autres descendants de "colonisés", d’"esclaves", (...)
vendredi 21 janvier 2011
par Lilian Brower Gomes

De l’histoire et du sens

Les cultures minorisées ont souvent des centres d’intêrêts communs, des préocupations communes, des buts communs pour aborder des contenus différents. De même que les personnes ayant participé à la création de l’association ont des buts communs issus d’histoires différentes. Pour accompagner le (...)